Les 5à7 du Club - 2012 - 20 juin 12

" Marier formes urbaines et mixité "
Conférence de Jacques Lucan

Conçue et animée par Ariella Masboungi, et la contribution de Pierre Joutard, directeur général adjoint de la SPLA Lyon Confluence.


Document à télécharger / Compte-rendu : "Marier formes urbaines et mixité" - Jacques Lucan
(document à télécharger) : le bulletin-programme du 20 juin 2012



Voir la vidéo-conférence
 

Mercredi 20 juin 2012
La Grande Arche de La Défense

 

Marier formes urbaines et mixité.
Les grandes opérations urbaines se développent-elles aujourd’hui selon les mêmes principes qu’à la fin du XXe siècle ?

 

Un objectif général sous-tend les mutations urbaines : une recherche de mixités. La mixité sociale vise à ce que les nouveaux quartiers, jusqu’aux îlots urbains ou même jusqu’aux bâtiments, mêlent logements sociaux et privés. A la mixité sociale se lie une mixité programmatique qui s’étend à des programmes autres que d’habitation : bureaux, commerces, équipements publics, etc. Une autre fabrique de la ville et de nouvelles formes urbaines en résulte, dont il est nécessaire de comprendre la genèse et les caractéristiques.

La recherche de mixité programmatique mène en particulier à la conception de macrolots, nouveaux types d’îlot qui mêlent divers programmes, et pour lesquels les VEFA (ventes en état futur d’achèvement) se généralisent. Les macrolots soulèvent de nombreuses questions : quel paysage urbain fabriquent-ils? Sont-ils une nouvelle expression des mégastructures? Leur gestion et maintenance à long terme ne risquent-elles pas de poser des problèmes épineux, en particulier lorsque les bailleurs sociaux deviennent des « utilisateurs »? Comment imaginer leur mutabilité ou leur évolution? Ces opérations servent-elles les exigences du développement durable ?

A travers l’examen de nombreuses opérations urbaines, à Paris et dans sa région ainsi dans les grandes villes françaises, Jacques Lucan décrit divers modes de conception des macrolots. Les promoteurs privés - notamment les filiales immobilières des majors de la construction - ayant pris une place de plus en plus grande sinon prépondérante, de nouvelles relations et de nouveaux équilibres s’établissent entre les acteurs : collectivités locales, maîtres d’ouvrage privés et publics, urbanistes et architectes.


Jacques Lucan
architecte, professeur à l’École d’architecture de la Ville et des Territoires à Marne-la-Vallée et à l’École polytechnique fédérale de Lausanne. Il a publié, en 2009, Composition, non-composition. Architecture et théories, XIXe et XXe siècles, PPUR, Lausanne, et vient de publier :
Où va la ville aujourd’hui ? Formes urbaines et mixités, Éditions de La Villette, Paris.

 

retour

Club Ville Aménagement - © Mentions légales - Web Agency : Mental Works