« La condition urbaine » – 4 mai 2006

La ville aimable
Les conférences « 5 à 7 »
08 Mai 2006

Conférence d’Olivier Mongin.
Conçue et animée par Ariella Masboungi, avec la contribution de Alain Bertrand. Textes établis par Jacques Marillaud graphisme des programmes par Laurent Ciry

« La condition urbaine » » (éditions du Seuil)  – La ville à l’heure de la mondialisation
Philosophe, directeur de la revue Esprit, Olivier Mongin explore les grands sujets contemporains parmi lesquels la ville dont il est un observateur attentif et un militant passionné. Il interpelle les acteurs de la ville quant à leur capacité à susciter dans « l’après-ville », née de la mondialisation, des « expériences urbaines », corporelles et multidimensionnelles, à l’instar des villes circonscrites, sans plagier celles-ci. Ce « post-urbain » requiert attention et imagination pour lui conférer la capacité d’offrir une richesse de sensations, de parcours, de rencontres et une vie civique. Il incite ainsi à ne pas prendre pour acquis le déclin irrémédiable des valeurs urbaines nées de l’histoire européenne.
Comment refonder des lieux urbains en accord avec notre temps ? Olivier Mongin refuse de capituler imaginant ce que serait une « condition urbaine » associant les lieux aux flux qui les traversent et les déstabilisent, et qui trouverait une juste dimension à l’écologie de la ville, au territoire des hommes en « faisant lieu », en construisant une unité avec des fragments, faisant tenir ensemble des éléments hétérogènes pour inventer une « culture urbaine des limites ». Il propose alors des retrouvailles corporelles avec des lieux par le truchement d’un bâti articulé et différencié, pour servir de support à l’identité humaine et sociétale, puisqu’on ne peut « devenir citoyen du monde ou pleinement homme qu’à condition d’appartenir à un lieu ».

Les 5 à 7

Un cycle de conférences qui analyse les tendances faisant évoluer notre société urbaine.

Voir le site

Les entretiens de l'aménagement

Tous les 3 ans, les acteurs français de la fabrique urbaine se donnent rendez-vous pour échanger sur l’évolution de leurs métiers.

Voir le site