« Los Angeles. L’automobile, plus long chemin du tramway au métro ? » – 27 mai 2008

La ville aimable | La ville numérique
Les conférences « 5 à 7 »
08 Mai 2008
Conférence de Jean-Louis Cohen.
Conçue et animée par Ariella Masboungi, avec la contribution d’Eric Bérard. Textes établis par Jacques Marillaud, graphisme des programmes par Laurent Ciry.

 

La métropole démesurée de la Californie du Sud, si liée à l’automobile qu’elle a pu être considérée par le critique Reyner Banham comme une « Autopia » réalisée, n’a pas toujours été zébrée par les autoroutes, qui n’y ont d’ailleurs pas été inventées. Elle se déployait dès avant 1914 sur des distances semblables à celles d’aujourd’hui, grâce au meilleur réseau de tramways du monde. Le lent démantèlement des quelque 1 800 kilomètres de voies ferrées, œuvre du lobby automobile, n’a été achevé qu’en 1961 et, dès les années 1980, une nouvelle politique de transport en commun a été lancée. Bien que partielle et fragile, elle a modifié la donne dans une partie de l’agglomération et semble jouer un rôle croissant dans la définition des centralités métropolitaines. Il n’est donc pas inutile d’observer et d’interpréter le ballet du rail et de la route à Los Angeles, qui reste un des laboratoire des urbanités futures.

Jean-Louis Cohen est architecte et historien. Ses recherches ont porté notamment sur l’architecture et l’urbanisme du XXe siècle en France, en Allemagne, en Italie, en Russie et aux Etats-Unis, les formes de l’internationalisation et les cultures régionales, la modernisation de la forme urbaine à Paris et l’urbanisme dans le Maroc du Protectorat français. Entre 1998 et 2003, Jean-Louis Cohen a élaboré et conduit le projet de Cité de l’architecture et du patrimoine dans le Palais de Chaillot de Paris, dirigeant l’Institut français d’architecture et le Musée des monuments français. Depuis 1994, il occupe la chaire Sheldon H. Solow en histoire de l’architecture à l’Institute of Fine Arts de New York University.

Les 5 à 7

Un cycle de conférences qui analyse les tendances faisant évoluer notre société urbaine.

Voir le site

Les entretiens de l'aménagement

Tous les 3 ans, les acteurs français de la fabrique urbaine se donnent rendez-vous pour échanger sur l’évolution de leurs métiers.

Voir le site