« Le mangeur hypermoderne » – 16 février 2006

La ville aimable | La ville incluante
Les conférences « 5 à 7 »
08 Fév 2016

Conférence de François Ascher.
Conçue et animée par Ariella Masboungi, avec la contribution de Bertrand Ousset. Textes établis par Jacques Marillaud, graphisme des programmes par Laurent Ciry.

« Le mangeur hypermoderne » (édition Odile Jacob)
« Dis-moi comment tu manges, je te dirai qui tu es et où tu vis ». La nourriture a toujours été un puissant révélateur de individus et de la société. C’est dans cette perspective que François Ascher s’est attaché à l’analyse de l’évolution des pratiques alimentaires dans les pays riches, qui révèlent notamment comment les individus gèrent les choix de plus en plus nombreux qu’ils ont à faire dans leur vie quotidienne, comment ils arbitrent entre des objectifs et des rationalités qui impliquent souvent descontradictions, et comment la société produit de nouvelles façons plus subtiles de réguler les comportements individuels. Ce contexte de choix et d’autorégulations est aussi le cadre dans lequel se développent aujourd’hui des inégalités sociales comme les pathologies individuelles nouvelles (l’obésité et la boulimie par exemple).
Ces évolutions ont aussi des liens très directs avec l’évolution des villes
et les enjeux des aménageurs. A tel point que l’idée de faire une ville à la carte qui laisse aux individus la possibilité de se construire des menus urbains singuliers n’est peut-être pas qu’une image. Pour le meilleur et pour le pire…

Les 5 à 7

Un cycle de conférences qui analyse les tendances faisant évoluer notre société urbaine.

Voir le site

Les entretiens de l'aménagement

Tous les 3 ans, les acteurs français de la fabrique urbaine se donnent rendez-vous pour échanger sur l’évolution de leurs métiers.

Voir le site